Bien-Etre au Travail Définition| Interview d’une Chief Happiness Officer

Bonjour les Belles Graines, avec cet article nous démarrons une série d’interviews d’experts, professionnels du bien-être au travail ou (tout simplement) de personnes qui arrivent à faire rimer bien-être et travail. L’objectif ? Vous transmettre leur définition du bien-être au travail, leurs meilleures astuces, conseils, croyances et stratégies pour augmenter votre bien-être au travail. Pourquoi? Car pour progresser, apprendre des bonnes pratiques et expériences d’autrui permet de gagner un temps précieux et de retenir l’essentiel donc on est dans les 80/20 Bien-Etre et ça j’adore 😁 ! 

D’autre part, définir le bien-être au travail c’est comme définir le bonheur, dont je parle dans un article précédent, “C’est quoi le bonheur? “, c’est très propre à chacun. Il existe tout de même des pratiques communes chez les personnes qui réussissent à être heureuses dans leur travail. Ce sont ces clés que nous allons rechercher en recueillant auprès de ces hommes et femmes leur définition du bien-être au travail. 

Aujourd’hui nous commençons avec Saskia auteur du Blog PoWA-PoWA mais pas que 😉.

Merci à Saskia, pour ta disponibilité et pour avoir répondu à toutes mes questions avec le sourire 🥰 !

🔎 1- Définition du bien être au travail par Saskia !

 Peux-tu, te présenter en quelques lignes ? 

Après une licence science po et une licence de sociologie, attirée par les actions sociales et à la recherche d’indépendance, je décide (suite à un quiproquo 😋) de devenir Orthophoniste.

En effet, un amateur de photo a confondu orthodontiste et orthophoniste SIC 😄.  

Qu’à cela ne tienne, l’idée de travailler avec des enfants me séduisait, je suis devenue orthophoniste et j’ai exercé durant 4 ans tour à tour en salariat et en libéral .Passionnée de voyage, curieuse et ne concevant pas ma vie avec une seule activité, je démarre mon blog (PoWA PoWA), 6 mois avant d’arrêter mon activité d’orthophoniste.

Powa Powa c’est une boîte à idées pour se créer son bullet journal version développement personnel. Il recueille et transmet toutes les découvertes, permettant de mieux s’aimer et prendre soin de la planète.

Mon Blog jouissant d’une belle présence sur Internet, je suis alors contactée par les éditions Solar afin d’écrire “Mon cahier Mon Bullet Journal”. 

Il en suivra 3 autres livres ! 

Aujourd’hui je mets en pratique l’ensemble de mes connaissances en étant Responsable QVT ( Qualité de Vie au Travail) ou Chief Happiness Officer. A quoi cela consiste-t-il ? J’accompagne des indépendants, salariés ou entreprises souhaitant améliorer leurs conditions de travail, afin de gagner en bien-être et en performances !

Il existe différents formats d’accompagnements, notamment une formation à destination des orthophonistes. 

Le dernier accompagnement en date, est destiné aux personnes souhaitant aller plus loin dans leur organisation ! ( Nous en parlerons plus en fin d’article) 

🔎 2- Le plaisir au boulot, ça se construit !

Quelles sont, pour toi,  les 3 règles majeurs qui déterminent le bien-être au travail?

    • Respecter ses valeurs. C’est un point important pour éviter de se fissurer de l’intérieur. Par exemple, pour une personne vegan, travailler dans une boucherie peut à la longue devenir intolérable.
    • Respecter ses besoins. Par exemple, si l’on a besoin de silence, le bruit l’agitation…On tient un temps, mais à plus ou moins long terme, on craque. On devient plus irritable, on contrôle moins nos émotions…
    • Travailler sur sa communication. Apprendre à communiquer avec bienveillance, être à l’écoute de l’autre , permet d’être serein et désamorcer plusieurs conflits. L’exemplarité est également indispensable !

Vous pouvez d’ailleurs, pour aller plus loin,  découvrir mon article sur les 7 astuces pour une communication positive au travail

🔎 3- La gestion des émotions est une clé pour le bien-être professionnel.

Dans l’hypothèse, où tu es submergée par les émotions (suite à un conflit) que fais-tu ?

    • Tout d’abord, je respire profondément . Cet outil simple et accessible à tous me permet d’éviter l’impulsivité et les coups de sang. Je pratique d’ailleurs régulièrement la méditation !
    • Puis, je pose mes idées sur le conflit. Je m’efforce, ainsi de prendre de la hauteur, afin de mieux m’observer et observer les autres. S’observer et prendre le temps de regarder la situation, de manière posée évite d’agir sur un coup de tête et de souvent regretter sa réaction.

🔎 4- Quand la définition du bien-être au travail, rime avec ZERO problème 😅…

Que fais-tu, justement, quand tu n’as pas de solution à un problème!?

    • Il y a toujours une solution, peut-être pas parfaite ! Si la solution n’est pas idéale… Je lâche prise !

L’acceptation fait partie des outils, pour la gestion des situations où nous n’avons pas la main.

Les 3 dernières questions, sont inspirées du livre de Timothy Ferriss, “La tribu des mentors” et également auteur de la semaine de 4 heures

🌟5- Les attitudes, habitudes au service de notre plaisir au travail 

Dans ton job, au cours des cinq dernières années, quelle nouvelle croyance, attitude ou habitude a le plus amélioré ton bien-être ?

    •  J’utilise le modèle de Brooke ou CPEAR (circonstance, pensée, émotion, action, résultat) qui est justement utile afin de prendre de la hauteur dans les situations de crises, de conflits.

NB: Le modèle de Brooke, est un outil de self coaching, inventé par Brooke Castillo, un coach en développement personnel. Son ouvrage le plus célèbre est “ Self coaching 101”. 

🌟6- Oui ! Le shopping ça permet d’être bien au boulot !

Quel est ton dernier “meilleur” achat, qui t’a fait gagner le plus de confort?

    • Trello gestion de projet, pour le gain de temps.

NB:  Trello est un outil de gestion de projet, il a été imaginé en partant de la méthode Kanban de Toyota. Vous avez peut-être, plus entendu parlé de l’un de ses principaux concurrents Asana. 

🌟7- Les formules magiques sur un post-it, ça permet de garder le cap !

Quelle citation, mantra définit ton état d’esprit et que tu pourrais inscrire dans ton agenda, dans ton bureau?

    • La citation d’Einstein

«  La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent » 

Pour en savoir plus…

Merci encore à Saskia, pour avoir participé à cet article et nous avoir donné sa définition et ses astuces pour développer notre bien-être au travail !

Si vous souhaitez retrouver Saskia, vous pouvez aller la voir sur Instagram  ou découvrir son accompagnement personnalisé “Bullet Time”. Il vous permettra d’aller plus loin, avec votre Bullet Journal 😃 et augmenter votre bien-être au travail, c’est par ici !

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent passer à la vitesse supérieure cette année, Saskia m’a gentiment donné un code promo de -10%

Si cela vous intéresse, dites-le-moi 🎁“ JE VEUX MON CODE PROMO”🎁 en commentaire, je vous enverrai le code promo, en message privé ! 

Je n’ai malheureusement que 5 CODES, donc ne tardez pas 😅

Voilà cet article se termine et j’ai hâte de vous présenter ma prochaine interview, cette fois-ci d’un médecin du travail…Qui maîtrise l’autodéfense ! 😁

Si cet article t’a plu n’hésite pas à me le dire en commentaire,! A le partager 💌. Si cela peut aider une personne dans ton entourage, c’est TOP 🎊🙌.

A bientôt

Irène

😘

Merci au photographe ! Sans lui je serais en galèèèèrrrre

Photo by bruce mars on Unsplash

ABONNEZ-VOUS À CE BLOG PAR E-MAIL

10 réponses
  1. Aline
    Aline dit :

    Tellement d’accord avec le respect de ses valeurs et ses besoins ! En tant que bibliothécaire, je travaille dans un environnement silencieux et assez solitaire, et qu’est-ce que ça fait du bien… Je serais incapable de travailler dans le bruit et l’agitation 😉

    Répondre
  2. Vie Quatresixquatre
    Vie Quatresixquatre dit :

    Les trois règles majeures qui déterminent mon bien être au travail sont :
    Faire un travail qui me correspond
    Savoir pourquoi je le fais (ou pour qui)… A quoi/qui ça sert ?
    Doser perfectionnisme et efficacité de façon à pouvoir être satisfaite quand j’ai accompli une tâche

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci pour ce partage VieQuatreSixQuatre, ne pas glisser vers le perfectionnisme n’est pas si simple mais quand on prend conscience que cela nous freine, cela devient une évidence. Bravo !

      Répondre
  3. Valentine
    Valentine dit :

    Interview très inspirante. Il est effectivement essentiel de s’interroger sur ses valeurs et besoins, et le faire régulièrement car ils peuvent évoluer dans le temps 🙂
    Enfin, la communication est toujours une clé centrale dans les relations humaines à mon sens.
    Merci pour cet article

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Valentine, effectivement nos besoins peuvent évoluer, par contre ne pas oublier nos envies profondes est indispensable. Parfois certains échecs peuvent faire naitre des peurs et nous éloigner de nos objectifs. UN exercice qui fonctionne bien est d’écrire nos besoins, nos objectifs et de les consulter quand on hésite face à une prise de décision difficile.☺️

      Répondre
  4. Jung
    Jung dit :

    Superbe interview !
    Beaucoup de choses qui sont présentées devraient être évidentes dans le monde du travail… et pourtant.
    C’est parce que l’on ne retrouve plus beaucoup de ces principes que j’ai décidé de quitter mon poste de salarié. Aujourd’hui, en tant qu’entrepreneur, je me retrouve confronté à d’autres difficultés, mais ce sont des difficultés que j’ai choisies ^^

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Jung, il a effectivement toujours des difficultés lorsque l’on sort de sa zone de confort. Un peu comme le homard qui pour grandir doit casser sa carapace. Le tout est d’être clair sur son objectif et ne pas perdre son énergie dans des actions qui n’ont pas de sens.😊

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •