La micronutrition, une alliée santé et bien-être indispensable 🥗

Vous êtes constamment fatigué ou présentez des troubles digestifs ? Les changements de saison ont-ils un effet néfaste sur votre santé et votre moral ? Vous êtes vous déjà demandé si tous ces maux avaient un rapport avec votre alimentation ? Le lien entre santé et nutrition n’est plus à démontrer. En effet, les aliments que nous ingérons ont tous un impact sur le fonctionnement de notre organisme. Certains ont des effets bénéfiques, d’autres non… Selon les besoins d’un individu, il convient donc d’intégrer des aliments riches en micronutriments pour préserver sa santé physique et psychique. Dans cet article, je vous en apprends plus sur ce qu’est la micronutrition, comment l’appliquer au quotidien et ses bienfaits.

Découvrez ce qu'est la micronutrition et ses bienfaits

Qu’est-ce que la micronutrition ?

La micronutrition est une branche de la nutrition basée sur les micronutriments. Pour faire simple, notre organisme a besoin d’un apport en nutriments continu pour fonctionner correctement. Chaque organe a ses besoins spécifiques, et si l’un d’eux est en déficit ou excès de nutriments, cela peut entraîner des complications : fatigue, insomnies, syndromes dépressifs, mémoire défaillante, etc. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour s’intéresser à la micronutrition. Prendre soin de son corps par l’alimentation est bénéfique pour tous, encore plus lors des périodes de stress aigu.

La micronutrition en pratique

Les micronutriments nous sont indispensables. Ils ne jouent aucun rôle énergétique, contrairement aux macronutriments (lipides, glucides et protéines), mais ils sont absolument essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Leur quantité nécessaire est infime, de l’ordre du microgramme ou milligramme, mais sans eux, tout s’écroule ! Ils se divisent en six grandes catégories.

Les vitamines (A, E, C, B9, B12, etc.) 

Elles sont indispensables notamment pour le renouvellement cellulaire, l’élimination des toxines, mais aussi pour lutter contre le vieillissement. Elles permettent de renforcer les défenses immunitaires.

Les acides gras essentiels (omega 3, omega 6) 

Notre organisme étant incapable de les fabriquer, il est essentiel de les ajouter à son alimentation. Ils jouent un rôle essentiel sur l’immunité et dans le bon fonctionnement des cellules

Petite anecdote à leur sujet : les habitants de l’archipel d’Okinawa au Japon sont connus pour détenir le record du monde de longévité. Leur secret ? La consommation importante de poissons gras, riches en oméga 3 !

Les minéraux (calcium, magnésium, potassium, etc.) et oligoéléments (fer, cuivre, iode, etc.)

Présent dans tous les aliments, il faut tout de même pouvoir assurer un apport suffisant et régulier. Pour cela, il faut penser à manger équilibré. Cependant, la préparation des aliments, et particulièrement leur mode de cuisson peut altérer la quantité de minéraux et oligoéléments qu’ils contiennent. Les aliments raffinés, comme le sucre blanc ou les céréales non complètes sont appauvris en sels minéraux. Par conséquent, on dit que ces aliments sont vecteurs de “calories vides”. La cuisson à la vapeur ou à l’étouffée permet de garder les minéraux quasiment intacts. Ils remplissent des fonctions essentielles comme la composition des enzymes et des hormones, la constitution des os, des dents, de l’hémoglobine, mais aussi la coagulation sanguine et les échanges cellulaires, entre autres !

Les acides aminés

Nous ne pourrions pas vivre sans eux ! Ces molécules sont en effet indispensables dans la constitution des protéines. Ils ont également pour rôle de protéger des maladies et des toxines, mais également de veiller au bon fonctionnement du métabolisme. Certains d’entre eux peuvent être fabriqués par l’organisme, d’autres non. Ils sont alors appelés acides aminés essentiels, et doivent être fournis par l’alimentation. L’un des plus connus est le L-Tryptophane, précurseur de la sérotonine que l’on surnomme “l’hormone du bonheur”. C’est dire s’il est essentiel à notre bien-être ! 

Les polyphénols

Principalement présents dans les fruits et les légumes, les polyphénols sont de puissants antioxydants, qui aident à neutraliser les radicaux libres. Ces composés instables se forment à partir de facteurs comme la pollution, le tabac, les UV, etc. Ces derniers s’accumulent dans le corps et entraînent un stress oxydatif.

Les probiotiques et prébiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui exercent un effet bénéfique sur la santé. Ils protègent et nettoient l’intestin. Quant aux prébiotiques, ils favorisent l’activité du microbiote intestinal. Ces deux types de micronutriments ont un rôle indispensable dans le maintien de l’équilibre de la flore intestinale. Ils feront d’ailleurs le sujet d’un article à part entière sur ce blog tant les découvertes à leurs sujets sont prometteuses !

Comment faire le plein de micronutriments ?

Nous avons parfois (ou souvent ?) tendance à nous laisser aller et consommer des plats préparés, sauces en pot, sucreries et biscuits en tout genre. Cependant, ce type d’alimentation n’est pas très micronutriments compatible… En effet, les aliments transformés sont infiniment pauvres en nutriments. Au contraire, ils sont souvent riches en graisses et en sucres, ce qui n’apporte aucun bienfait sur la santé, seulement sur le moral, et ce à court terme. C’est d’ailleurs souvent sur ce genre d’aliments que l’on se dirige dans le cas des kilos émotionnels.

C’est pourquoi je vous conseille vivement de vous réconcilier avec la cuisine si vous voulez prendre soin de vous. Préparer des repas à base d’aliments bruts est le meilleur moyen pour avoir votre dose de micronutriments quotidienne. Pour cela, il faut privilégier certains aliments selon vos besoins (déficit en fer, magnésium, vitamine B12, etc.). Voici quelques conseils pour intégrer pleinement les micronutriments dans votre alimentation.

  • Privilégier les céréales complètes, que ce soit pour votre pain, vos pâtes, votre riz. Les apports nutritifs n’en seront que meilleurs, et vos apports en minéraux et oligoéléments aussi. 
  • Manger des fruits et des légumes autant que possible. “5 fruits et légumes par jour”, je sais, vous l’avez assez entendu ! Mais ils sont pourtant indispensables pour faire le plein de vitamines. 
  • Éviter au maximum les aliments transformés (sodas, plats préparés, aliments frits, etc.). 
  • Consommer des oléagineux (noisettes, amandes, graines de lin, graines de sésame) régulièrement, mais en quantité raisonnable. Vous pouvez en saupoudrer sur vos plats par exemple ou en manger en cas de petit creux. 
  • Insérer des aliments riches en oméga 3 à votre régime alimentaire, comme les poissons gras (saumon, maquereau, sardine, etc.). Si vous ne mangez pas de poisson, vous pouvez vous diriger vers l’huile de lin, les graines de chia ou bien les fruits à coque.

De plus, au-delà des bienfaits apportés au niveau nutritionnel, cuisiner plus de végétaux permet de s’offrir une réelle alliance avec la nature.

Les bienfaits de la micronutrition 

Avoir une alimentation saine et équilibrée est un véritable atout santé et bien-être ! Les champs d’application de la micronutrition sont très vastes. Elle aide en effet dans les cas de :

  • troubles digestifs ;
  • fatigue chronique
  • troubles du sommeil ;
  • lutte contre le vieillissement ;
  • troubles de l’humeur ;
  • prévention du surpoids ;
  • etc.

Concrètement, la micronutrition peut aider à soulager de nombreux maux. Une alimentation optimisée en micronutriments au quotidien permet d’éviter les carences et d’être au maximum de sa forme. Par ailleurs, la micronutrition peut également jouer un rôle dans la perte de poids. À l’aide d’un professionnel, vous établissez un bilan de votre comportement nutritionnel. Celui-ci sera ensuite en mesure de vous donner des conseils et vous diriger vers un régime alimentaire sur mesure, équilibré en micronutriments.

Vous voici un peu plus éclairés sur la micronutrition et ses bienfaits au quotidien. En cas de manque de nutriments, le corps envoie des signaux perceptibles, mais parfois difficiles à interpréter. Si vous pensez être en carence, pas d’inquiétude. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. Il vous indiquera la marche à suivre pour pallier ces manques. Si vous souhaitez avoir des idées de recettes riches en micronutriments, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram ! J’y publie régulièrement des plats, faciles à faire et équilibrés, comme vous pouvez le voir sur la publication ci-dessous !

Prenez soin de vous. 🌼

View this post on Instagram

Si vous êtes dans vos courses avant un éventuel…re… 😨 vous avez compris…Je vous propose de penser à manger équilibré pour booster vos défenses immunitaires. Donc n’oubliez pas de prendre carottes 🥕 et radis noir pour cette recette detox parfaite pour une entrée simple 🥗et délicieuse 🥰. -râper 1 carotte 🥕 -rajouter 1 radis noir râpé ( préalablement trempé dans l’eau salée 1h) – ajouter : le jus d’un citron 🍋, 1 gousse d’ail pressée, 1 cuillère d’huile de colza, 1 cuillère d’huile d’olive Pour la note exotique et booster mon tonus, je râpe 1 cm de gingembre bio 🤩 Bonne courses et prenez soin de vous 🥰 #carotte #reconfinement #radisnoir #omega3 #entreehealth #mangersainement #repasdusoir #entreedumidi

A post shared by Irène (@monagendabienetre) on

Photo par Ella Olson sur Unsplash

10 réponses
  1. Nathalie
    Nathalie dit :

    Merci pour ton article vraiment intéressant et bien écrit. Je suis moi même dans la cuisine et j’essaie au maximum de privilégier et proposer des recettes saines et équilibrées.
    Bonne journée 🙂! Nathalie

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •