Comment Vaincre Ses Peurs et Angoisses| 3 Astuces qui marchent !

Bonjour les Belles Graines ! Cet article, participe à l’évènement interblogueurs ‘’Quelle est votre plus grande peur ? Histoires vraies et fins heureuses” organisé par le blog  “ Le Blog du bonheur.com” de Sandrine Isenbart . Sandrine est une jeune femme qui a su à plusieurs reprises vaincre ses peurs et angoisses pour sauter le pas et vivre ses rêves. Et nous verrons à la fin de l’article que son dernier défi n’est pas un “petit” défi ! Mais comment faire pour surmonter sa frousse et passer à l’action ?! C’est ce que nous allons voir en découvrant 3 Astuces qui marchent ! Je les ai d’ailleurs mis en pratique face à une peur que j’avais….Partir seule en voyage dans un pays “NON Francophone”. Pour ceux qui me suivent cela concerne ma retraite à Eremito 🥰. En avant les BG !

Astuce 1: Triompher de son anxiété en reprogrammant notre cerveau pas à pas !

Pourquoi ? Car les peurs sont inconscientes… 

En effet, pourquoi avais-je peur d’aller vers ce petit paradis ??? Cette destination c’était moi qui l’avais choisie !? J’adore l’Italie depuis toujours… La nourriture allait être à tomber (vu les commentaires et les photos!)…Je partais pour vivre une expérience ressourçante où tout m’attirait, pourtant j’étais à deux doigts d’annuler ! Cela ne vous est-il  jamais arrivé, de vous dire “yes chouette”  et dans l’instant suivant de trouver toutes les excuses pour faire marche arrière ?!!

C’est ce qui m’est arrivé 😜 ! Pourquoi ? Car j’ai commencé à ressentir des craintes, au moment de passer à l’action et de réserver. Il faut que je vous avoue une de mes faiblesses…mon anglais n’est vraiment pas au Top 😬😬. Je laisse d’ailleurs bien volontiers mon homme gérer les déplacements à l’étranger ! J’enfile alors le costume de “ la femme pot de fleurs” ce qui n’est pas du tout mon tempérament 🤣. 

Là j’allais prendre l’avion SEULE, pour un pays dont je ne parle pas la langue et la cerise sur le gâteau, j’allais y rester 1 semaine avec des INCONNUS, pour suivre des cours de yoga en ANGLAIS 😃. Bref mon séjour bien-être était en train de se transformer en CAUCHEMAR….

Pourquoi ces peurs sont-elles arrivées? En fait, tout se passe dans notre cerveau ! Au niveau de l’Amygdale ou complexe amygdalien ! Constitué de deux noyaux à la forme d’amande, d’où son nom tiré du latin amygdala qui signifie “amande”. Situé dans le système limbique du cerveau, nous sommes dans la partie du cerveau où sont gérées les émotions

Le circuit de la peur 

Le rôle premier de l’amygdale est d’être un RADAR A DANGER et ainsi protéger notre organisme sans en avoir conscience, elle a un rôle de survie.

L’amygdale reçoit directement via les structures corticales, auxquelles elle est connectée, les informations sensorielles: auditives, visuelles, gustatives, somatosensorielles, provenant de l’environnement . 

Lorsque ces informations sont analysées comme dangereuses par l’amygdale, les voies de sorties en direction de l’hypothalamus et du tronc cérébral vont être activées. Ces voies vont alors générer des réponses du système endocrinien (production de cortisol, adrénaline), du système nerveux autonome et des voies somatomotrices associées aux émotions.

Pour résumer: L’amygdale donne la dimension ÉMOTIONNELLE des expériences SENSORIELLES pertinentes pour l’organisme.

Mais pourtant en y réfléchissant ce lieu n’était pas un lieu totalement inconnu, puisque Google le connaît 😁 et que les 65 expériences vécues le qualifient de fabuleux (9,3/10) sur Booking, m’a effrayé??!!!

Eh bien, cela viendrait de la plasticité de l’amygdale et de sa programmation émotionnelle. En d’autre termes l’amygdale fonctionne par association et tout dépend de l’émotion associée à un évènement

Si toute votre enfance, le départ en vacances a été synonyme de stress pour vos parents, de cris, de grimaces… votre amygdale a associé le voyage à une émotion de peur.

Ceci correspond au “circuit court” de l’analyse du circuit de la peur, réalisé par le psychologue Joseph Ledoux.

En effet ce psychologue a identifié deux circuits dans notre cerveau face à une peur:

Circuit court: Stimulus sensoriel-Thalamus-Amygdale-Réaction

Ce circuit est rapide mais imprécis, il assure des réactions de survie, de fuite et défense dans un laps de temps très court MAIS les informations transmises sont floues.

Circuit long: Stimulus sensoriel-Thalamus-Cortex-Hippocampe-Amygdale-Réaction

Circuit lent mais précis, assure une perception précise. Le cortex préfontal va analyser et contrôler les émotions perçues, pour soit maintenir soit freiner l’action de l’amygdale, qui est responsable de la manifestation physique de la peur.

Déprogrammer sa peur, par étape

De la même façon qu’une réponse au stress a été enregistré dans notre cerveau, nous allons inverser le processus.

Pour cela il va falloir former de nouveaux souvenirs et de nouvelles associations.

Bref il va falloir se frotter à nos peurs (nous le verrons plus bas dans l’astuce #3 ) pour les associer à de nouveaux souvenirs.

Si comme dans mon cas, vous avez plusieurs peurs associées à un événement, il faut les traiter séparément !

Car cela va vous permettre, de monter en confiance et non de flancher face à un challenge trop haut dès le départ. Comme nous l’avons vu dans l’article “comment créer de nouvelles habitudes” il faut y aller en douceur si l’on veut intégrer ce nouveau changement.


Exemple: Face à mon challenge de réaliser ma retraite bien-être, j’avais quelques “BUP” (Bug De Programmation) ancré dans mon cerveau: 

1/ Prendre l’avion seule hors de France

2/ Partir 1 semaine avec des personnes que je ne connaissais pas

3/ Aller dans un pays où je ne maîtrise pas la langue 

J’ai donc commencé par me confronter à deux de mes anxiétés, à l’occasion d’un évènement de Blogueur en Belgique, le vol en “solo” et l’immersion dans un groupe d’inconnus ! 

Bilan? J’ai adoré ! Le vol et l’arrivée en Belgique (pour la première fois aussi) s’est bien passé. La rencontre avec d’autres blogueurs m’a permis de rencontrer des gens formidables en même temps et de partager cet évènement ENSEMBLE.

Fière d’avoir franchi cette étape, j’ai encré et associé ces nouvelles émotions à ces anciennes peurs !

Bilan? Peurs envolées et une plus grande sérénité face à ces évènements dans le futur.

Il ne me restait plus que l’anglais à gérer 😊, de suite le challenge était moins lourd, donc plus réalisable.

Astuce 2: Prendre conscience de l’intérêt de les dépasser ! 

Comme nous l’avons vu précédemment, la peur est indispensable dans des situations dangereuses pour notre organisme. 

Elle permet à notre corps de produire l’énergie nécessaire pour fuir et se mettre à l’abri.

Cependant notre neuro-programmation est souvent bancale et a tendance à générer de la peur dans des situations où la menace perçue n’est qu’imaginaire.

Ce qui entraîne des discordances entre nos envies profondes et ses craintes absurdes.

Dans la plupart des cas, écouter son “ moi profond” bien qu’inconfortable (car cela nous met face à l’inconnu), est au final source d’un épanouissement plus grand.

Or très souvent, la peur prend le dessus et l’on se trouve de très bonnes raisons pour ne pas passer à l’action !

Au lieu de cumuler sentiment de fierté, joie et liberté nous nous retrouvons face à un affaiblissement de confiance en soi, une baisse d’énergie et la création de regrets.

Or ce bon vieux dicton avait raison:

“Mieux vaut avoir des remords que des regrets”

Car oui passer à l’action, quitte à ne pas obtenir le résultat escompté nous permettra toujours d’apprendre et faire mieux la prochaine fois plutôt que de se dire…”et si j’avais agi??”

Bon…bien entendu, le passage à l’action ne doit pas mettre en péril votre vie sinon…ça va être difficile de faire mieux la fois prochaine !😅

Alors ok c’est sympa, mais comment trouver son “moi profond” sans avoir nos bugs de programmation (BUP)??

Trouver son “moi profond”

Eh bien il y a l’exercice du génie, que je tiens de mon compagnon “anti-procrastination” (le Journal M3), qui a révolutionné ma gestion de projet, je vous en parle ici .

Il est ( j’insiste et signe 😀)  un super cadeau à se faire ou à faire à une personne que l’on aime.

Bon bref, l’exercice est de se dire: Un gentil géni peut nous transposer dans la vie que l’on rêve d’avoir, tout est possible ! Où souhaitons-nous être? Dans quel pays? Quel est votre maison? Etes-vous seule? Quel travail faites-vous? Soyez le plus précis possible ! Encore une fois No-Limit tout est possible !

Pour ceux qui, comme moi, sont visuels, vous pouvez mixer cet exercice avec celui du tableau de visualisation, pour voir mon tableau c’est par ici 😁

Vous aurez ainsi un support visuel de vos désirs PROFOND. Vous vous rendrez compte également que votre vie serait beaucoup plus épanouissante si vous surmontez vos peurs.

Prendre conscience que ces désirs sont bloqués par des craintes non fondées.

Ah aussi nous n’aurons pas de deuxième chance 🤣, nous n’avons qu’une vie !

Pour le moment il n’y a pas de potion magique pour être immortel! C’est peut-être une bonne chose à y réfléchir ! 

Astuce 3: Dompter ses angoisses en s’entrainant !

Comme nous l’avons vu dans l’astuce #1, se confronter à ses peurs est une excellente manière de les dépasser.

Ok…d’accord…Vous allez me dire, s’entraîner c’est bien, mais je ne sais pas vraiment comment faire? 

C’est comme dans le sport, la musique ou la peinture, si on ne pratique pas on ne s’améliore pas !

Ici on va s’amuser et nous allons mettre en place des défis ! Wouhou c’est génial ça a l’air amusant 😁

De créer des défis pour briser ses peurs

Cette technique est utilisée en thérapie comportementale, elle consiste à se lancer un défi afin d’affronter sa peur et prendre conscience qu’elle était injustifiée ou exagérée.

C’est notamment grâce à la connaissance de cette technique que j’ai commencé cette route vers la découverte d’astuces bien-être 😃. Donc j’adore ! 🥰

La vérité n’est acceptable qu’à condition qu’elle vienne de nous, donc c’est bien votre passage à l’action qui changera tout ! 

De plus, des études menées par  l’Université de Californie (au sein du Laboratoire de l’anxiété et de la dépression) démontrent que les personnes inquiètes s’en sortent mieux quand elles sont exposées aux facteurs déclencheurs de leur peur.

En se rendant compte que le pire n’est pas arrivé, on atténue l’angoisse que l’on ressent.

Pour savoir comment démarrer un nouveau défi vous pouvez lire mon article ICI.

Exemple Si vous avez peur de manquer d’argent, vous pouvez vous lancer des défis permettant de réduire vos besoins vitaux.

Comme par exemple en réduisant votre garde-robe. 

Le défi pourrait être celui que pratique Timothy Ferriss, l’auteur de ” La semaine de 4 heures “pour se rendre compte que l’on n’a pas besoin de grand chose pour être heureux.

Tous les deux mois, durant une semaine ou deux, il décide de s’habiller avec des vêtements bon marché ( T-shirt blanc) et de ne porter qu’un jean ! Cette pratique ascétique se poursuit dans la consommation alimentaire de produits peu chers durant ces périodes. Il remarque que ce défi lui fait prendre conscience, lors de négociations commerciales ardues, qu’il n’a au fond pas besoin de grand chose pour vivre.

Outre l’aspect économique, réduire l’achat frénétique de vêtements est également un bon geste pour limiter les déchets, vous aurez donc une motivation supplémentaire pour tenir votre engagement.

En multipliant les défis liés à vos peurs, progressivement vous découvrirez avec joie et satisfaction, que vous êtes capables de grandes réaisations.

Voilà cet article sur “Comment vaincre ses peurs et angoisse” est terminé 😊.

Comme promis, je vous fais part du dernier défi de Sandrine…qui est de réaliser un de ses rêves d’enfant et de se lancer dans une carrière d’actrice !!!! Wouhouuuu 🤩

Pour en savoir plus ? Suivez le lien 


De mon côté, dans les derniers défis MABE il y a eu la création de mon compte INSTAGRAM 😆.

Ceux qui me connaissent, savent que communiquer sur les  réseaux sociaux ce n’était pas ma tasse de thé, peut-être la peur de s’exposer, de se mettre en avant…

Et vous? Etes-vous prêt à vous dépasser? Voici le défi que je vous lance, pour dépasser la procrastination:Abonnez-vous à mon compte instagram  😘, cela prendra 2 minutes et vous me donnerez le sourire 🙏.

Merci à vous et à bientôt

Irène

Photo Photo by Tim Trad , Ev on , Artem Maltsev on Unsplash

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •