Apprenez à faire le vide dans votre tête pour vous libérer du stress 🧘

Des questions germent sans arrêt dans votre tête ? Vous dressez des listes mentales qui n’en finissent plus ? Il y a des moments dans la vie où tout s’enchaîne et où l’on n’a pas une minute pour soi. Un déménagement, la naissance d’un enfant, un changement de situation professionnelle… C’est la pagaille dans votre esprit et votre énergie vitale en prend un coup. Pour retrouver le contrôle de vos pensées, avez-vous déjà essayé de faire le vide ? Je ne vous parle pas de désencombrer votre maison, mais bien votre palais mental ! Vider votre esprit vous permettra de vous sentir plus apaisé, et d’avancer dans votre vie personnelle et professionnelle sans rester bloqué. Dans cet article, je vous partage 3 conseils pour apprendre comment faire le vide dans votre tête afin de chasser le stress.

Comment faire le vide dans sa tête pour chasser le stress ?

3 étapes pour faire le vide dans sa tête

Le stress embrouille l’esprit. Quand il est là, on ne voit plus toujours très clair dans ce que l’on fait ou dit. Il vous fait vous énerver contre vos enfants alors qu’il y avait d’autres solutions, il vous empêche de dormir ou vous fait ressembler à un schtroumpf grognon toute la journée. 😤

Pour se débarrasser de cette nervosité permanente, il faut commencer par analyser la situation, et réinitialiser ses habitudes de vie. Comme sur une machine électronique, appuyez sur le bouton “reset” et recommencez sur de bonnes bases ! Pour cela, je vais vous parler des 3 “R”.

1. Ralentir : pour bien réussir à faire le vide dans sa tête

Vous êtes du genre à vivre à 200 à l’heure. Vous aimez être dans le feu de l’action, mais parfois vous êtes complètement dépassé par les événements. Si vous preniez un peu de temps pour vous ? Adoptez la slow attitude. Pour vous soulager l’esprit et faire le vide dans votre tête, vous pouvez exercer différentes activités.

Pourquoi ne pas vous essayer à la méditation, ou bien profiter d’une balade en forêt ? Pour cela, laissez votre téléphone et votre ordinateur de côté pour vivre au rythme de la nature. Vous pourrez alors observer le monde autour de vous, dans le calme et la simplicité. Réveillez vos sens en sentant les odeurs environnantes, en touchant les troncs d’arbres et les fleurs que vous croisez. Nous avons tant à apprendre de la nature ! En effet, sous cette sérénité apparente se cache un dynamisme hors-norme. Inspirez-vous de cela pour mettre votre cerveau en pause

Le premier pas pour faire le vide dans sa tête

Il s’agit de prendre le temps de contempler la nature et observer les spectacles naturels : un coucher de soleil, une rivière qui coule, le vent dans les arbres, les premiers rayons de soleil, la brume matinale…

Une astuce à mettre en application

Afin de ralentir et faire le vide dans votre tête, commencez par une petite digital detox. Le principe est simple : mettez vos appareils connectés de côté, pour apprécier le temps autrement. Pas de Facebook, pas d’Instagram, pas de Youtube en boucle sur des vidéos drôles de chats ! Déconnecter rien que quelques heures vous permettra de ne plus vous sentir sans cesse sollicité. À vous les paisibles balades dans la nature, ou la lecture au pied d’un arbre.

2. Ressentir : pour mieux se comprendre

Apprendre à s’écouter et se comprendre est une étape indispensable pour chasser le stress ! Si vous ressentez quelque chose, c’est bien pour une raison. Que ce soit de la tristesse, de la colère ou de la joie, apprenez à décrypter vos émotions. Et surtout, soyez bienveillant avec vous-même. Ce n’est pas chose facile, je suis d’accord. Pour ma part, c’est une réelle mission de vie, mais je compte bien y parvenir !

Savoir s’écouter n’est pas dans la culture de tous. On peut en effet avoir peur d’être considéré comme égoïste quand on fait passer ses envies avant celles des autres. Mais pour être heureux avec les autres, il faut d’abord être heureux avec soi-même. Vous avez peut-être aussi beaucoup de pression sur vos épaules, que ce soit dans le cadre personnel ou professionnel. Toujours en quête de perfection, vous voulez montrer aux autres que vous êtes infaillible. Mais quand c’est votre mental qui en prend un coup, il faut savoir prendre les devants.

Le premier pas vers la paix intérieure

Soyez nombriliste ! Aménagez votre planning en ciblant davantage vos choix ou vos priorités. Par exemple, vous avez toujours rêvé de suivre des cours de danse ? C’est l’occasion de vous y inscrire et de vous accorder ce moment rien qu’à vous. Je vous invite à lire mon article “Comment s’organiser pour gagner une heure par jour pour soi” si vous souhaitez apprendre à gérer votre temps autrement

Une astuce à appliquer

Prenez le temps de faire des pauses dans votre journée pour vous parler à vous-même : “De quoi ai-je besoin, de quoi ai-je envie ? J’ai soif ? Alors je vais boire.”

3. Réinventer : pour chasser les mauvaises habitudes

Osez vous libérer pour choisir une énergie durable ! Je ne vous parle pas là d’électricité, mais bien de votre carburant à vous. Quotidiennement nous portons le costume qui satisfait notre interlocuteur :

  • femme parfaite ;
  • maman au top ;
  • amie toujours motivée ;
  • collaboratrice ultradisponible…

Mais cette stratégie de l’adaptation épuise ! Afin de garder le cap et préserver son énergie, il faut être aligné avec son moi intérieur. Ne pas vous mentir à vous-même vous permettra de vivre plus aisément au quotidien. En effet, être en adéquation avec soi augmente le sentiment de satisfaction. Alors apprenez à lâcher prise. Pour cela, vous pouvez déléguer certaines tâches, que ce soit à la maison ou au travail. C’est aussi un travail de confiance envers l’autre. 

Le premier pas pour se réinventer

Prenez conscience que vous n’êtes pas parfait et apprenez à reconnaître vos limites, notamment sur le plan physique. Opinion Way a réalisé une étude sur les Français, leur rapport au corps et au bien-être. On constate que 47 % d’entre eux se sentent complexés par leurs corps. Ce sentiment s’accentue chez les femmes, qui sont 60 % à avoir exprimé ce sentiment, contre 31 % des hommes. Pour se sentir bien avec soi-même, il faut apprendre à avoir de la gratitude pour ce que l’on a et en tirer le meilleur. Se connaître permet également d’identifier plus facilement ce qui nous contrarie, comme c’est le cas avec les kilos émotionnels.

Une astuce utile pour réussir à faire le vide

Apprenez à dire NON ! Il est inutile de vouloir brosser tout le monde dans le sens du poil. Tout accepter ne fait qu’alourdir votre charge mentale et vous éloigne de vos aspirations personnelles. Débarrassez-vous de ce sentiment de culpabilité et transformez le “il faut” en “je veux” !

Pour faire le vide dans sa tête et se réinventer, il faut procéder par étapes. Chaque pas que vous ferez vous permettra de vous sentir mieux, libéré. Commencez par de petites choses du quotidien que vous aimeriez changer. Et surtout, communiquez ! Que ce soit à la maison ou au travail, faites part de vos envies et vos besoins à ceux qui vous entourent. J’espère que cet article vous aura apporté des astuces pour savoir comment faire le vide dans sa tête et chasser le stress. Comme on le dit souvent, c’est la répétition des choses qui forge les habitudes. Alors lançons-nous et ne lâchons rien ! Vous voulez d’autres astuces pour gagner en vitalité au quotidien ? Téléchargez mon guide “4 Étapes Efficaces pour Booster son Énergie” via le formulaire situé en bas de la page !

Et vous, avez-vous déjà ressenti le besoin de faire le vide dans votre esprit ? Que faites-vous pour vous libérer des pensées trop envahissantes ?

À très vite ! ✨

“Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur.” Albert Camus

Photo par Jason Blackeye sur Unsplash

 

 

23 réponses
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Olivier ! Ralentir est indispensable pour notre organisme, car sinon c’est comme une voiture qui est à 100 à l’heure en permanence…ça surchauffe 😉 La médiation marche bien et la cohérence cardiaque a un effet boeuf en 5 minutes 🙂

      Répondre
  1. Caroline
    Caroline dit :

    Pour ma part, la méditation dès le réveil à être plus sereine la journée, et en cas de stress, je pratique la cohérence cardiaque. Si trop de pensées en tête, je prends un stylo et un carnet et je les lâche sur le papier, un effet très apaisant !

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Super ! La cohérence cardiaque réalisé au lever, voir idéalement 3 fois par jour permet vraiment d’activer notre parasympathique et d’être plus réceptif à la médiation ou l’activité suivante (comme mangé). L’écriture pour les profils hypersensibles et créatif est très bon, comme les mandalas 🙂 perso j’adore !

      Répondre
  2. sarah
    sarah dit :

    Bonjour, votre article est très clair et favorise un état de bien-être au fur et à mesure de la lecture. Merci beaucoup pour vos conseils. J’aime énormément votre univers et j’ai téléchargé votre ebook 🙂 Au plaisir d’une prochaine lecture. Bonne continuation, Sarah

    Répondre
  3. Détélina
    Détélina dit :

    Bonjour Irène,
    Tu as tellement raison ! Ce n’est pas facile d’être bienveillant envers soi et s’octroyer des pauses bien méritées mais sans cet état d’esprit, on court à la catastrophe ! Un grand merci pour cet article.

    Répondre
  4. Astrid de PartageTonBurnOut.fr
    Astrid de PartageTonBurnOut.fr dit :

    Merci Irène pour cet article et ces 3 astuces précieuses.
    Parfois pour faire le vide dans ma tête, paradoxalement, je la remplie. En faisant un “scan corporel” par exemple. Cette technique de sophrologie permet de lâcher prise en se focalisant sur chaque partie de son corps. Notre esprit est occupé à cette tâche et fini par lâcher prise.

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Tout a fait astrid, cela permet de mettre le vélo que l’on a dans la tête au repos 🙂 . Souvent les personnes hypersensibles sont plus dans une réflexion constante et sont souvent aussi sujette au burn out. Toute activité permettant d’activer le parasympathique est donc bonne à prendre pour retrouver le calme, la cohérence cardiaque est aussi un excellent outil :-), j’ai fait un article dessus si tu souhaites tester

      Répondre
  5. Vero
    Vero dit :

    Je te rejoins complètement sur l’efficacité du “digital detox” pour se vider la tête. Si bien que j’ai opté pour l’appareil photo lorsqu’on se ballade en famille, histoire de ne pas être tentée d’avoir un oeil sur le téléphone lorsque je veux faire des photos.
    A cette periode ci de l’année, ton article est bon rappel pour profiter efficacement des vacances et vraiment se ressourcer ! 😃

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Vero ! Perso je recommande de faire une chose à la fois afin de profiter pleinement des personnes autour de moi, par contre partager cette passion avec les enfants permet vraiment de créer un lien mémorable/ 🙂

      Répondre
  6. Yanis
    Yanis dit :

    C’est toujours un plaisir que de parcourir les articles de ce blog. Un de mes coups de coeur 2020 sans aucun doute. Merci pour ce joli article qui donne des outils concrets face au stress.

    Répondre
  7. Marie à coeur ovaires
    Marie à coeur ovaires dit :

    Salut, merci pour cet article et ce site. Les couleurs pastels sont si douces, je me sens bien ! (à côté du mien ;D)
    Faire le vide, ce n’est jamais si facile.
    En ce moment, je pense que ça peut t’intéresser, Deepak Chopra propose de nouvelles méditations. 21 jours “l’espoir face à l’incertitude”.

    A bientôt !

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci pour ton commentaire 😉 La méditation est effectivement un outil au top. Cela demande un peut de temps pour les non initiés mais certains outils existent pour se lancer. J’en reparlerai dans un article . A bientôt

      Répondre
  8. Andréa
    Andréa dit :

    J’adore contempler la nature lorsque j’en ai le temps. Je vis presque pour mon travail depuis un certain temps. Je croule sous le travail depuis le confinement. Ça continue en ce moment. De ce fait, j’ai très peu de moments de répit. Je ne touche mon téléphone que très rarement et j’essaye de dormir lorsque j’en ai l’occasion !

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Avoir une plante verte à la maison est un excellent “substitut” ou cuisiner des produits frais. La cuisine en plus de fournir des éléments essentiels et finalement une pause “green” dans notre quotidien. Courage pour cette période difficile et gardez en tête qu’il est bon de préserver son énergie pour continuer le voyage 😉

      Répondre
  9. Lucie - Cuisinez Libéré
    Lucie - Cuisinez Libéré dit :

    Je suis partie marcher pendant 5 jours. Au retour, beaucoup de personnes m’ont demandé si j’avais réussi à faire le vide dans ma tête.
    Ma réponse a été non, alors ça a été un échec ce voyage…
    Pour moi non, j’ai pris le temps d’écouter mes idées se déplacer dans ma tête. La nature m’a permis de mettre des mots sur mes sensations. Et j’ai compris que j’avais besoin de trouver mon chemin car je me suis souvent arrêté pour contempler des chemins : leur forme, leur bordure, leur distance…
    Finalement, faites ce qui vous semble bon pour vous.
    Merci pour tes conseils

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •