Définition du Bien-Être au Travail et Astuces d’un Sophrologue

Bonjour les Entrepreneuses du bien-être, après avoir découvert la définition du bien-être au travail de notre Médecin du travail spécialisé en micro-nutrition, nous continuons notre série d’interviews !

Aujourd’hui, nous allons découvrir Sébastien un Sophrologue, qui a su innover pour aider le plus grand nombre durant le confinement (vous verrez comment, à la fin de l’article 😄), et sa définition du bien-être au travail !

Q1 : Bonjour Sébastien ! Je te remercie pour ta participation. Peux-tu, te présenter et nous dire en 3 mots ce qu’est la sophrologie ? 

Bonjour, je m’appelle Sébastien, j’ai 41 ans et je suis sophrologue à Marseille. J’exerce depuis presque 2 ans ce métier. Auparavant, j’ai travaillé durant près de 20 ans dans le commerce, occupant différentes fonctions notamment en centrale d’achats, au sein de différentes grandes enseignes de la Maison (Alinea, Leroy Merlin, Galerie Lafayette, BHV… ). Cette reconversion professionnelle est venue suite à une idée, un constat, une envie…d’aider les autres. Aider les personnes à vaincre leurs peurs, à leur faire prendre conscience de leur valeur, ce que je faisais au final avec les personnes avec qui je collaborais. J’ai donc décidé de passer à l’action et de me réinventer professionnellement.

La sophrologie, en 3 mots ?

La sophrologie, c’est une boite à outils, une trousse de secours où l’on pioche de quoi mieux gérer les défis, que la vie nous présente.

Gérer les défis, ne pas se laisser déborder par le stress, faire re-descendre l’ascenseur émotionnel et prendre conscience qu’on est capable de traverser cet évènement. 

Je fais souvent un parallèle avec la cuisine, on peut être capable de réussir à merveille en cuisine et lorsqu’on change de domaine on pense que l’on ne va pas y arriver. Or le transfert de capacité, dans des situations radicalement différentes, est possible.Car nous avons les solutions en nous. Bien entendu, il faudra travailler si nous n’avons pas toutes les compétences, mais c’est comme un étudiant qui a un examen, s’il ne révise pas, il diminue ses chances de réussite. Cependant, le niveau de confiance et de sérénité sont tout aussi importants, dans la réussite d’un projet.

En bref, j’aime bien dire que j’aide les gens à agir l’esprit libre !

J’apporte des outils pour trouver en soi des solutions pour être positif et serein face aux défis de la vie

Pour compléter ces 3 mots voici une vidéo de Sébastien qui répond à la question : “C’est quoi la sophrologie ? ” 

Q2 : Quels sont pour toi les 3 éléments majeurs pour se sentir bien au travail?

Pour moi, le bien-être au travail c’est d’être en possession de 3 droits :

  1. D’oser, avoir la liberté d’agir, de prendre des initiatives.
  2. De se tromper, bien que cela soit parfois faussement le cas. En effet, encore aujourd’hui, faire une erreur peut être préjudiciable
  3. De partager, tant avec son supérieur qu’avec ses collègues. Partager ses envies, idées, ressentis…

Le fait d’avoir accès à ces 3 droits permet de créer un contexte de travail où règne une “autonomie encadrée”. Cette approche permettant ainsi à chacun de pouvoir s’exprimer, d’être proactif tout en ayant un cadre défini par l’entreprise ou le donneur d’ordre. 

Q3 : Lorsque tu es submergé par les émotions, suite à un conflit, que fais-tu, que conseilles-tu de faire ?

Tout d’abord, il faut accepter ce qu’on vit, accepter ses émotions, de ne pas être bien !

Se dire que, psychologiquement, “ j’ai le droit de ne pas être bien”, une bonne manière de désamorcer la situation.

D’autre part, partir du principe il faut partir du principe qu’il en ressortira toujours quelque chose de positif.

En effet, ce conflit amène à une remise en question, c’est un moyen d’avoir un autre point de vue par rapport à un évènement. On est obligé de creuser une situation que l’on n’aurait pas regardée auparavant. En tout cas pas de la même manière.

Q4 : Niveau organisation pour la pratique de la sophrologie: Quelle  fréquence recommandes-tu ?Quel est le meilleur moment pour réaliser ses séances de sophrologie? quelle astuce as-tu pour ne pas les oublier ?

📌 Pour une pratique solo, à la maison 2 points à garder en tête: 

1/ S’entraîner, la répétition apporte ses fruits, ancre les effets.

L’objectif est de s’approprier l’entraînement, de le faire différemment. On peut très bien filer aux toilettes (ou tout endroit où l’on peut s’isoler) juste avant une réunion pour y refaire en 30 secondes un exercice de respiration qui nous apaise !

2/ Garder une notion de plaisir dans la pratique

Cela veut dire, qu’il n’y a pas de posologie, on fait les exercices, que l’on préfère au moment où l’on en a envie !

En clair, inutile de faire bêtement sa séance, alors qu’on est bien. 

Essayer différents moments de la journée, différentes positions (debout / assis)… L’objectif final étant de garder du plaisir lors des séances. Cela ne doit pas être une contrainte !

 

📌 Pour une pratique avec un professionnel, voici mon fonctionnement:

J’ai l’habitude de voir mes patients tous les 15 jours, à raison de 4-5 séances individuelles afin de remplir la boîte à outils et être autonome.

En effet, en séance de sophrologie, nous ne sommes pas dans le “pourquoi” mais dans le “comment” : comment concrètement va-t-on faire pour aller mieux au quotidien ?

Cette fréquence de tous les 15 jours laissent le temps à la personne, de pratiquer de son côté, mais pour autant de ne pas tout oublier.

Au début de chaque séance, nous faisons le point sur la pratique et sur le ressenti de la personne, nous essayons de nouveaux outils et nous faisons le point à la fin de la séance.

Q5: Quel exercice conseilles-tu pour les débutants ? 

Essayer de commencer par : s’écouter respirer, se concentrer sur sa respiration.

En même temps que l’on respire lentement (respiration ventrale), s’interroger sur comment je me sens ? 

Cet exercice tout simple apprend à prendre le temps, à prendre du recul

Prendre conscience du moment présent et de son état émotionnel.

Pourquoi ? Car développer sa  capacité à reconnaître ses émotions et ses “ressentis” permet ainsi de reconnaître les signes avant coureurs et ne pas se laisser dépasser. 

Vous souhaitez tester un autre exercice ? Voici une vidéo qui vous présente un autre exercice pour se détendre rapidement 😁

Traditionnellement, les 3 dernières questions, sont inspirées du livre de Timothy Ferriss, “La tribu des mentors” et également auteur de la semaine de 4 heures”. C’est partie !

🌟 Q6 : Au cours des cinq dernières années, quelle nouvelle croyance, attitude ou habitude a le plus amélioré ta vie?

Dire les choses ! 

J’ai l’habitude de dire…

“Un ressenti est incontestable”

Donc à partir du moment où tu es honnête, le fait de s’exprimer est toujours positif. 

La communication non violente m’intéresse beaucoup, ainsi que la force du “je” dans la communication. 

🌟 Q7: Quel est ton dernier meilleur achat, qui t’a fait gagner le plus de temps dans ta vie ?

Imprimante wi-fi connectée, qui gère le niveau d’encre, sachet pour le tri des déchets.

J’utilise mon imprimante afin de fournir des documents à mes patients lors des séances.

Au-delà du côté pratique et du gain de temps, cette imprimante connectée me permet un plus grand confort au quotidien, de pouvoir gérer l’impression à distance de l’imprimante et ainsi rester avec mon patient.

D’autre part l’approche écologique, réduction de la consommation d’encre, gestion des déchets m’a également séduit.

Sans faire de pub, mais pour que vous compreniez c’est le programme Instant Ink pour certaines imprimantes.

Voici un exemple 😄

Gagner-du-temps-en-consultation-professionnels-de-santé

 

🌟 Q8: Quelle citation, mantra guide ton état d’esprit et que tu pourrais inscrire dans ton agenda, dans ton bureau?

J’ai un Post-it dans ma salle de bains depuis plusieurs années.

“Ma valeur est dans ce que je suis”

Lâcher prise et faire confiance à la vie, faire confiance en son intuition  

Cela me permet d’être cohérent dans ce que je fais

 

Pour en savoir plus…

Actualité, je réalise des séances gratuite de sophrologie en Live sur Facebook.

C’est comme ça que j’ai découvert sébastien 😁, avant même de savoir qu’il était marseillais ! Et j’ai trouvé cette initiative, démarrée au début du confinement,  excellente !

Ils ont lieux le samedi de 11H à 11H45, le dernier étant le samedi 9 mai.

Pour y assister c’est par ICI

Vous pouvez me retrouver:

  • A mon cabinet : La Source – 89 rue de Lodi – 13006 Marseille

Le mot de la fin…

Tout d’abord…Merci, jeudi soir je réponds à une série de questions/réponses sur la sophrologie et cet interview m’a permis de préparer cet évènement.

Et enfin…Quand les choses doivent arriver elles arrivent, faire confiance se faire confiance !

Diffusant cet article après cette séance, voici le lien du replay de cette soirée de questions autour de la sophrologie 😄. C’est ICI

Si cet article vous as plu n’hésitez pas à me le dire en commentaire, à le partager 📩 Cela pourra aider une personne dans votre entourage ❤️ !

Merci à vous et à bientôt

Irène

12 réponses
  1. Valentine
    Valentine dit :

    Je pratique la sophrologie depuis 3 ans et clairement, c’est une discipline puissante pour s’apaiser, calmer le mental et se connecter à ses émotions et ses besoins profonds.

    Répondre
  2. Nicolas
    Nicolas dit :

    J’entends beaucoup de bien (depuis longtemps en plus) de la sophrologie … il serait temps de m’y intéresser de plus prés 😉 . Merci pour ce bel article et bravo pour l’interview

    Répondre
  3. Amélie de Conseils Productivité
    Amélie de Conseils Productivité dit :

    Super Article Irène et très enrichissant! J’avais consulté un sophrologue il y a 4 ans maintenant, on avait quelques séances et cela m’avait beaucoup aidé! Depuis, j’utilise certains des outils au quotidien comme la cohérence cardiaque ou la technique du soleil pour éviter d’être trop réceptive aux attaques extérieures !

    Belle journée à toi,

    Amélie

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Amélie ! Oui différents outils existent pour gérer les pics émotionnels. Parfois certains marchent mieux que d’autres…C’est pour cela qu’il est bien de se faire une boite à outils diversifiée

      Répondre
  4. Marie - japprendsaetremaman.com
    Marie - japprendsaetremaman.com dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec le fait d’accepter nos émotions, qu’elles soient agréable ou pas, et de savoir qu’il en ressortira toujours quelque chose de positif si on fait un travail d’introspection dessus. Pourquoi suis-je sur les nerfs, pourquoi est ce que je me sens triste? Ce sont des émotions que l’on peut souvent ressentir lorsqu’on est maman d’un jeune enfant ( le fameux terrible two, voire three je dirai même 😉 ) et apprendre à relativiser sert vraiment au quotidien.

    Répondre
  5. Vie Quatresixquatre
    Vie Quatresixquatre dit :

    Pour ma part, je pratique la méditation de pleine conscience et lorsque j’en sens le besoin, j’y inclus un exercice de sophro… Au fil des années j’ai mis au point MA méthode… qui n’est valable que pour moi mais c’est déjà pas mal. Et j’essaie d’encourager mon fils de 22 ans à pratiquer aussi, mais c’est pas gagné (p’tite tête !)

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Chaque personne est unique et donc chacun doit tester différentes techniques. Par contre pour tester il faut découvrir ces méthodes 🙂

      Répondre
  6. Astrid de PartageTonBurnOut.fr
    Astrid de PartageTonBurnOut.fr dit :

    Moi aussi je pratique la sophrologie, mais aussi la méditation, l hypnose et le yoga nidra. J aime beaucoup ces pratiques !
    Et merci puce mot de la fin : « 
    Quand les choses doivent arriver elles arrivent, faire confiance se faire confiance ! »

    Répondre
    • Irène
      Irène dit :

      Merci Astrid.Oui la complémentarité des techniques est top, il faut juste se connaitre et adapter aux contraintes de chacun 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •